Lorsqu’une personne se sent en difficulté ou que ses proches remarquent une aggravation de son état et/ou une perte d’autonomie, une évaluation neuropsychologique est recommandée.

En collaboration avec les neurologues et en lien avec les données obtenues par les divers examens médicaux, l’évaluation neuropsychologique permet d’objectiver de manière fine les troubles cognitifs existants. Cela permet d’aider au diagnostic d’une pathologie de type neurodégénérative et de préciser les pistes de prises en charge, d’aménagements et d’aide à apporter.

Dès 50 ans, voici quelques éléments auxquels il faut être vigilant et qui nécessitent une consultation :

  • Augmentation de la fréquence des oublis
  • Les oublis de la personne concernent des évènements de plus en plus importants
  • La personne oublie des événements récents mais ses souvenirs passés sont conservés
  • Le manque du mot : la personne cherche ses mots ou utilise un mot à la place d’un autre fréquemment
  • La personne n’a pas conscience de ses difficultés
  • Un changement de comportement et d’humeur a été remarqué
  • La personne commence à être désorientée dans le temps
  • La personne commence à être désorientée dans l’espace
  • Modification de l’appétit (perte ou aboulie) et/ou du sommeil
  • Diminution des intérêts, activités et/ou relations sociales
  • Désinhibition : la personne rit de situations qui ne s’y prêtent pas, elle peut faire ou dire des choses dans des contextes inappropriés

L’évaluation se réalise en plusieurs séances. Elle comporte trois étapes :

1/ L’entretien préliminaire

Il permet de recueillir un ensemble d’informations sur la personne (situation familiale, autonomie, antécédents médicaux, traitement…).

2/ L’évaluation

Elle utilise des outils normés et standardisés qui permettent de cibler les difficultés ainsi que les capacités préservées de la personne dans les différents domaines cognitifs (mémoire, langage, attention…).

3/ La synthèse orale et la remise d’un compte-rendu écrit

Les résultats seront explicités et discutés avec la psychologue.

Pathologies concernées :

  • Maladie d’Alzheimer
  • Démences à corps de Lewy
  • Démence fronto-temporale
  • Démence parkinsonienne…
Il est important, dans la mesure du possible, que les personnes viennent accompagnées d’un proche pouvant aider à objectiver les difficultés au quotidien. Par ailleurs, il est essentiel pour le bon déroulement du bilan que les patients amènent, si nécessaire, leur paire de lunettes pour voir de près et leurs appareils auditifs.

Il est également souhaitable d’apporter les derniers examens médicaux (bilans antérieurs, imagerie, etc.) ainsi que le traitement médicamenteux en cours, le cas échéant.

Contactez-moi

Infos et prise de RDV

Contactez-moi